LE CIGALON

Das Neuste zuerst.

Exactement 62 ans après l’achat de l’hôtel par la famille Kunnert, une catastrophe s’est produite à Mullerthal le 1er juin 2018. Le Kasselbach a inondé l’hôtel avec une vague printanière, déclenchée par des précipitations massives, et a presque tout détruit par la seule force de l’eau, à l’exception des murs extérieurs.

Après les travaux de nettoyage, une nouvelle inondation a eu lieu une semaine plus tard. Il a fallu attendre 2 ans – jusqu’en juin 2020 – pour que les portes puissent à nouveau être ouvertes.

Déjà au 18e siècle, il y avait une auberge ici, à la fourche des deux ruisseaux. C’était l’un des premiers arrêts de diligence dans la région.

La vallée a reçu son nom de touristes néerlandais qui avaient vu des photos des montagnes suisses et voulaient s’y rendre en diligence. En chemin, ils sont passés par le pittoresque Mullerthal et ont trouvé ces formations rocheuses de grès si belles qu’ils ont terminé leurs recherches ici. Ils sont ensuite revenus se promener dans les gorges pittoresques et vers les chutes d’eau, encore et encore. Dès lors, le Mullerthal a reçu le nom de « Suisse luxembourgeoise ». L’ensemble du bâtiment a été complètement détruit par les nombreux bombardements de l’offensive des Rundstätten pendant la Seconde Guerre mondiale, et seul le garage a été épargné. Le Grand Hôtel Central a été reconstruit par la famille Lenz et a rouvert ses portes à Pâques 1950.

Am 1. Juni 1956 kauften Gaston Kunnert und seine Frau Mimi Kunnert-Thill das Grand Hotel Central.

En 1957, un an plus tard, ils ont construit une terrasse plus grande et ont servi les repas de l’autre côté de la rue, dans le parc interne sous les grands arbres. En 1967, l’aile gauche a été ajoutée. La taverne d’aujourd’hui avec la belle cheminée ouverte sur deux côtés.

1967 wurde der linke Flügel angebaut. Die heutige Taverne mit dem wunderschönen, zu zwei Seiten offenen, Kamin.

En 1983, le jeune couple Rita et Philippe Stoque a commencé à gérer l’hôtel avec Mimi et Gaston Kunnert. La cuisine touristique de Gaston Kunnert est complétée par une cuisine gastronomique du chef Philippe Stoque.

En 1985, la grande aile a été ajoutée sur la droite. Le restaurant a plus que doublé de taille, dispose d’une cheminée, et 10 nouvelles chambres ont été créées avec le confort du luxe 4 étoiles. La terrasse du restaurant a été ajoutée.

En 1987, le gril et le terrain de boules ainsi qu’une balançoire pour enfants ont été ajoutés. Le grand potager (dont Mimi Kunnert s’occupait avec amour) a été déplacé de l’autre côté de la rue, derrière l’hôtel, et s’est agrandi et embelli chaque année grâce à la main verte de Phillippe.

En 1996, l’hôtel-restaurant devient la propriété exclusive de Philippe et Rita Stoque-Kunnert. Le Cigalon a reçu un relooking à la française à l’extérieur et l’Hôtel Central (affectueusement appelé Hôtel Kunnert) est l’histoire de la famille Kunnert. En 1996, la grande suite a été créée et l’ancienne salle de bains à l’étage a été ajoutée avec un design moderne. L’espace fitness et bien-être a été créé. Dès lors, un grand ascenseur permet aux clients de l’hôtel de se sentir à l’aise sans barrières.

En 2000, le côté droit de la terrasse a été transformé en un coin d’herbes et de confort provincial avec un arbre et de nombreuses fleurs.

Le 1er juin 2019 à 1h20 du matin, une énorme vague de marée de printemps a arraché la moitié de l’inventaire avec elle en une demi-heure à peine et a laissé derrière elle une masse de troncs d’arbres, de branches épaisses et beaucoup d’argile humide sur tout le rez-de-chaussée et dans le sous-sol. Une photo de la destruction peut être trouvée dans tous les journaux.

Le 9 juin, l’eau a de nouveau débordé du Kasselbaach en raison de fortes pluies et a de nouveau fait déborder la cave. Le chauffage est à nouveau défectueux. En mars 2020, le bois et l’argile ont été chassés à l’aide de pelleteuse. Drainés, les murs en béton ont commencé à moisir. Reconstruction de tout le rez-de-chaussée, cave, terrasse – et aussi dans les chambres, un nouveau matelas très confortable a été ajouté. De nouvelles portes coupe-feu ont été installées.

Le 5 mars 2020, toutes les réserves ont été reconstituées et les portes ont enfin pu être rouvertes. Le rez-de-chaussée respire le confort et le bien-être, avec beaucoup de couleurs chaudes. Moderne, avec beaucoup de bois, des murs en argile et un bar en argile complété par des sols en béton. Le 1er juin 2020, après des semaines de confinement total, les portes ont enfin pu s’ouvrir correctement. Jusqu’au 15 novembre 2020.

Wir heißen Sie herzlich Willkommen in unserem Hause.

Rita Stoque-Kunnert und Philippe Stoque und Team

Wir freuen uns über jedes Feedback, das uns weiter wachsen lässt um Sie glücklich zu machen.

de_DE